Procédures de départ

Les procédures préliminaires de départ normalisées sur tous les hippodromes suivant l'article 66 du Code des Courses au trot pour les départ à la cellule photoélectrique sont les suivantes :

 - Trois gyrophares indiquent qu’il reste 3 minutes avant le départ.
 - Après 2 minutes et l’extinction de deux gyrophares, mise en route du compte à rebours de 20 secondes.
 - Les concurrents ne sont autorisés à rentrer sur la piste qu’au terme du décompte des 20 secondes.

 

Départ à l'autostart

Le tirage au sort des places à partir de la corde est effectué publiquement le jour de la déclaration de partants.

Les places à la corde seront attribuées par tirage au sort, les numéros du premier rang étant réservées aux chevaux totalisant les gains les plus élevés à la déclaration de partants.

Chaque concurrent demeure à la place qui lui a été assignée par le tirage au sort.

Toutefois, en cas de défection d’un ou plusieurs concurrents, les suivants immédiats sont décalés de leur place vers la corde mais conservent leur rang respectif.

Le mode de départ déterminé par les conditions de course, en fonction du nombre de chevaux déclarés partants, ne peut être modifié le jour de la course.

Si pour une raison quelconque l’autostart ne peut pas être utilisé, le départ est donné lancé dans la même configuration.

Dans ce cas, tout concurrent qui ne respecte pas la place qui lui a été assignée ou qui prend un avantage illicite peut être disqualifié immédiatement après la validation du départ.

 
ARTICLE 66
Des modes de départ

a) départ au moyen de l'élastique ou du rayon lumineux

I - Les chevaux sont appelés à se ranger sous les ordres du juge du départ dans les conditions suivantes :
   a) s'il s'agit d'une course à échelon de départ unique, un élastique ou un rayon lumineux barre la piste au niveau du poteau de départ; le champ dans lequel les chevaux peuvent évoluer en arrière de celui-ci est circonscrit par un élastique ou un rayon lumineux placé à une distance n'excédant pas 50 mètres.

   b) s'il s'agit d'une course avec rendement de distance, le champ dans lequel les chevaux peuvent évoluer en arrière de leur poteau de départ doit être circonscrit par des élastiques tendus ou des rayons lumineux placés à une distance uniforme de chaque poteau de départ, y compris le dernier.

II - Les commandements de départ sont conformes à un enregistrement original établi par la S.E.C.F. Ils durent 7 secondes et comportent les éléments suivants :
 - « Au départ »
 - puis égrenage de chaque seconde de 5 à 0 (top)
avec libération de la piste au commandement 1.
 
 
b) départ à l'autostart

I - Dés qu'un signal préliminaire est donné, l'autostart attend les chevaux qui, dés cet instant, sont placés sous les ordres du juge du départ, en un point de la piste situé à une distance qui ne peut être inférieure à 175 mètres environ du départ et signalé par un disque rouge.

A l'appel du juge du départ, les chevaux gagnent la place qui leur a été affectée.

Pour faciliter leur alignement, l'autostart démarre à une vitesse modérée et uniforme, maintenue jusqu'au disque orange, situé à 150 mètres minimum du départ.

Dés le franchissement de ce disque, la vitesse est progressivement accélérée jusqu'au disque vert situé à 75 mètres minimum du départ, après lequel elle doit permettre aux chevaux d'atteindre leur vitesse maximum.

Le "Partez" donné par le juge du départ après le franchissement du disque jaune valide le départ, qui ne peut alors être repris.

 

 SANCTIONS DÉPARTS (Art. 66)
ÉLASTIQUE - CELLULE - AUTOSTART
 
JOCKEYS
APPRENTIS
LAD-JOCKEYS
Déclenchement prématuré de l’élastique ou
franchissement 1ère cellulle
Dans une période de 60 jours :
1ère infraction :
avertissement
2ème infraction :
avertissement
3ème infraction :
0,5 % du 1er Prix
(minimum 30 €)
Dans une période de 60 jours :
1ère infraction :
avertissement
2ème infraction :
avertissement
3ème infraction :
2 jours
AA
AA
2 jours

Retard ou insubordination
sans reprise de départ
30 à 50 €
Reprise, retard ou insubordination caractérisée
entraînant la reprise du départ
1 % du 1er Prix
(minimum 50 €)
4 jours
Place assignée non respectée
50 à 100 €
2 à 4 jours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauf pour le franchissement de la 1ère cellule, les amendes sont doublées dans les courses de Groupe 1 et les EVENEMENTS mais sont plafonnées à 2000 € pour la première infraction, plafond ramené à 1000 € pour le déclenchement prématuré ou le franchissement de la 1ère cellule.

En cas de récidive dans la même course, le montant de l’amende (ou la durée de la mise à pied) est doublé(e) à chaque infraction. 

Dans une période de 60 jours (tout mode de départ confondu) :
- trois infracions ayant entraîné la reprise du départ : mise à pied de 8 jours. (15 jours pour les apprentis).
- trois insubordinations aux ordres du juge du départ (jockeys et amateurs) : mise à pied de 2 jours

A l’issue de la suspension, toute nouvelle infraction est considérée comme une première infraction. Si de nouveau 3 infractions sont relevées dans les 60 jours suivants, la mise à pied est doublée et ainsi de suite.


DÉPART CELLULES :

Conditions d’utilisation des cellules pour les départs :

 

 

 

  • largeur de la piste >ou= 24 mètres
  • équipements de doubles cellules
  • absence de désactivation manuelle de la cellule
  • enregistrement vidéo


L’auteur d’une reprise de départ dans une course doit obligatoirement partir soit derrière l’un des autres concurrents soit en retrait d’une longueur au moins, suivant le cas d’une cheval (trot monté) ou d’attelage (trot attelé) sous peine de disqualification immédiate.
S’il occasionne une deuxième reprise de départ, il n’est pas admis à prendre part à la course.